2017, année de l’art au Sénégal

Sport et culture Article 14 avril 2017

Lors de son discours à la Nation du 3 avril 2017, le Président Macky Sall a réaffirmé son attachement à l’art et à la culture. Focus sur l’art au Sénégal et bilan en matière de politiques culturelles.

Une culture dynamique...

L’art et la culture sont des fers de lance de la présence sénégalaise sur le plan international. Les brillantes performances des artistes sénégalais dans les compétitions internationales sont l’illustration des réussites nationales par delà nos frontières. Alain Gomis est l’un d’entre eux. Avec son film Félicité, il a remporté le Grand prix du jury à la Berlinale 2017 et l’Étalon d'Or de Yennenga au Fespaco 2017.

...au rayonnement international 

D’autres artistes contribuent à la renommée internationale de l’art sénégalais. Parmi eux, on compte notamment Ousmane Sow dont les oeuvres sont exposées aux 4 coins de la planète. Enfin, Youssou N'Dour étend également le rayonnement artistique du Sénégal au-delà de nos frontières avec sa musique maintes fois récompensée à l’international et écoutée dans le monde entier.
 

Des résultats concrets…

Le Sénégal porte une attention particulière à son patrimoine culturel et à la mise en avant de ses talents. Aussi, sous l’impulsion du Président Macky Sall, de nouveaux édifices religieux et lieux de mémoires sont sortis de terre. Les acteurs culturels se sont vus octroyer des avantages sociaux. Enfin, le Chef de l’Etat a annoncé le doublement du budget de la Biennale de l’art Africain contemporain. Celui-ci s’élève aujourd’hui à 500 millions de francs CFA.
Ces efforts considérables pour la culture, les Sénégalais pourront également les constater en visitant l’ancien Palais de justice, désormais rénové en Palais des arts.

…et des projets en cours

Faire rayonner l’art sénégalais dans le monde entier passe par l’élaboration et la mise en œuvre de politiques culturelles ambitieuses. C’est dans ce sens qu’agit le gouvernement en travaillant à la création d’une société de gestion collective pour les artistes. Grâce à la loi du 25 janvier 2008, sur le droit d’auteur et les droits voisins, ces derniers seront pleinement associés à la gestion de leurs droits. L’introduction de la redevance sur la copie privée et de la rémunération équitable des acteurs culturels génèreront d’importantes ressources financières.
En outre, faire vivre la culture sous-entend nécessairement de garantir de bonnes conditions d’existence pour ceux qui la font vivre. Pour ce faire, le gouvernement veut reconnaître les artistes comme des travailleurs. Ainsi, ils seront contraints aux mêmes règles et jouiront des mêmes droits que tous les autres.

Le statut des artistes 

Cette réflexion autour du statut des artistes est, aujourd’hui, prise en charge par un Comité de pilotage élargi à diverses compétences : ministère de la Fonction Publique, ministère de l’Economie et des Finances, structures de gestion des pensions de retraites… L’objectif est de permettre aux artistes de bénéficier des assurances sociales comme la CMU (Couverture Maladie Universelle) ou encore de leur ouvrir les droits aux bourses familiales.

La culture à l’honneur

Parce que la culture fait la grandeur de la Nation, le Président Macky Sall a pour ambition de promouvoir la diversité culturelle. Le Chef de l’Etat a donc décidé du lancement d’un programme national de promotion et de stimulation de la créativité.
Le principe est simple : dans chaque département, 10 produits culturels représentatifs sont documentés et promus sur différents supports de communication. Ce programme, débuté à la fin du premier trimestre 2013 s’achèvera par l’organisation d’une semaine destinée à mettre en valeurs ces produits.
 

Rejoignez-nous

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux.
Génération Sénégal est présent sur Facebook, Twitter, Instagram et Snapchat.
Abonnez-vous pour recevoir des informations en exclusivité !
Le mot du Président


Tout mon quotidien est rythmé par la recherche de points d’appui solides pour vous offrir les moyens de votre réussite et de votre épanouissement. Vous êtes la force vitale, l’espoir et l’avenir de notre pays

Macky Sall